Restaurants - établissements décontractés - EIFFEL TOWER

Utilisation optimale de l'espace, rationalisation, efficacité

Il n’existe qu’une seule Tour Eiffel dans le monde et son image se confond avec celle de la France et de Paris en particulier. La Tour Eiffel est la vitrine de la capitale française et le site se doit d’être bien gérer, propre et sécurisé. La gestion des déchets pose donc des exigences particulières.

Problèmes

  • stop Manque de place
  • stop Plafond bas
  • stop Besoin de grande envergure

Icon_NeedsQuestionMark_1500x1500

Machines choisies

Presse verticale modèle X25

Ouverture de chargement: 1090 x 530 mm

Poids d'une balle: 200-300 kg - carton

Icon_MachinesChosen_1500x1500

Avantages

  • done Plus besoin de conteneurs de stockage
  • done Les balles sont faciles à empiler et stocker
  • done Presse basse et peu encombrante

Icon_BenefitsThumbsUp_1500x1500

Gain de place, rationalisation et efficacité

Le site Tour Eiffel a la particularité d’être vaste mais vertical. L’espace au sol y est très limité. Il est par définition dédié à la visite, à la circulation, le concept même de stockage étant incompatible avec une structure métallique presque en dentelle. Chaque année, plus de 6,5 millions de personnes visitent la Tour Eiffel. Ils ont accès aux deux restaurants et aux nombreuses boutiques présentes sur le site qui proposent une large gamme de produits souvenirs.

Collecte de déchets quotidienne

La solution de traitement des déchets utilisée jusqu’à la fin 2009 répondait avant tout à des obligations de tri. Elle consistait principalement dans le broyage des déchets carton et plastique provenant des centres d’activité de la Tour. Ces déchets étaient stockés dans des conteneurs de 660 litres. Cette solution exigeant des capacités de stockage important est progressivement devenu ingérable: débordement des déchets, manque d’espace et donc l’impossibilité d’augmenter le nombre de bacs, l'enteur et inefficacité d’un processus souvent engorgé, plaintes des professionnels.

Opérateur avec à ses côtés une balle et une presse Bramidan

La SETE commença donc par agrandir le local de réception des déchets situé au pied de la Tour mais fut vite confrontée à une contrainte incontournable : son plafond est à 2,10 m. Il apparut vite que seul Bramidan proposait des machines efficaces, faciles à utiliser et pouvant être installées dans de telles conditions. La confiance développée pendant dix années de relations continues avec le distributeur Axiome permit de choisir rapidement deux presses X25 répondant exactement aux besoins.

Une balle remplace 10 conteneurs

Aujourd’hui, les deux presses à balles X25 sont utilisées par deux personnes en rotation et compactent chaque semaine une tonne de carton et 400 kg de plastique. Le gain d’espace est considérable sachant qu’une balle de 300 kg remplace 10 conteneurs de 660 litres. Avec un seul bouton de commande, les machines sont d’une extrême facilité d’utilisation. La collecte s’effectue uniquement sur demande (par lot de 2 balles de 300 kg) au lieu d’être quotidien. Les X25 permettent également une gestion rationnelle des déchets, rapide et efficace. Chaque tonne compactée est vendue 30 euros et la SETE n’a plus à payer 130 euros par jour pour le ramassage des bacs.

En conclusion
Bramidan a fourni à la SETE la solution de gestion de déchets répondant exactement à toutes ses attentes mais surtout aux besoins prioritaires : gagner de l’espace et rationnaliser la procédure.

Les déchets sont collectés selon les besoins - 2 balles à la fois - au lieu d'une collecte quotidienne.

Responsable des achats, Paris

Quelques chiffres:

SETE

La Société d’Exploitation de la Tour Eiffel (SETE) est une société d’économie mixte détenue à 59,9% par la Ville de Paris, son principal actionnaire.

Plus de 500 personnes travaillent chaque jour sur le site de la Tour Eiffel. Près de la moitié est employée par la SETE, l’autre moitié travaillant pour les concessionnaires (boutiques et restaurants).

Quelques chiffres:

SETE

La Société d’Exploitation de la Tour Eiffel (SETE) est une société d’économie mixte détenue à 59,9% par la Ville de Paris, son principal actionnaire.

Plus de 500 personnes travaillent chaque jour sur le site de la Tour Eiffel. Près de la moitié est employée par la SETE, l’autre moitié travaillant pour les concessionnaires (boutiques et restaurants).

Si vous avez des questions, s'il vous plaît contactez-nous

phone 01 34 60 47 63
mail  contact@bramidan.fr


À la recherche de solutions alternatives de gestion des déchets?
Voir notre gamme complète

Remplissez le formulaire et nous vous contacterons.

keyboard_arrow_up